Parcours d'évolution

Depuis l'âge de 4 ans je grandis nourrie par la danse et la musique.

 

C'est finalement l'étude de la vie et son mode d'expression dans la cellule végétale qui va rythmer mon temps pendant 7 années d'études. Biologiste avec un diplôme d'ingénieur en horticulture, je m'élance enfin dans le monde professionnel. Quelques années d'expériences dans le conseil et le développement me laisse une impression de frustration et de déception. La maternité et l'éducation de mes deux enfants deviennent alors une priorité et je m'accorde du temps auprès d'eux et de mon compagnon pour faire un point avec moi.

C'est le temps du congé parental pour une maman épanouie et pour une femme perdue, en crise identitaire.

Je marche vers moi et je ne le sais pas encore,

 

A la suite d'un bilan de compétence, je me réoriente à 32 ans dans le domaine de la relation d'aide :  je serai Kinésiologue!

L'étude de cette pratique au sein de l'école de Kinésiologie spécialisée de José Chouraqui sera doublée par une immersion dans le bio décodage et l'influence de l'histoire familiale grâce à l'enseignement de Marie-Françoise Nogues.

J'ouvre mon cabinet où je commence dès 2000 à partager ma pratique en individuel.

En 2003, je prends soin de mon rêve d'enfant et je prends des cours de harpe

celtique , puis de chant lyrique. Dès lors le son, les vibrations et le subtil deviennent un appel et vont induire tout un cheminement intérieur.

Je marche vers moi et je l'entends;

 

En 2006, je me forme auprès de Kishori Aird, à la kinésiologie de reprogrammation de l'ADN. Mes deux formations de kinésiologue et de biologiste vont converger pour intégrer cette approche qui bénéficie des dernières compréhensions des neuro sciences, de la physique quantique et de la conscience. J'intègre une approche non dualiste de l'accompagnement thérapeutique.

Je marche avec moi en compagnie de mes ombres et de ma lumière,

 

Cette reconnexion avec mon Essence, renforce mon élan d'utiliser la musique et la voix dans sa dimension thérapeutique . En 2007, je me forme à la Sonologie auprès d'Emmanuel Comte.  J’intègre la harpe et le chant dans mes soins. Avec beaucoup de joie et d'émotions je rejoins la famille des arts thérapeutes.

 

La vision d'une personne comme une matriochka (poupée gigogne) où chaque mémoire collective, transgénérationnelle, personnelle, et intra-utérine se réactivent à l'occasion d'un événement marquant, me questionne davantage sur l'impact du vécu du fœtus en gestation. L'envie d'accompagner ce moment si particulier où la femme prête son corps pour qu'un autre puisse se créer me conduit auprès de Magali Dieux et j'intègre une méthode d'accompagnement à la naissance : Naître Enchantés.

 

Mon chemin professionnel se déroule au fur et à mesure de mon évolution personnelle.

Il est parfois malicieux, surprenant, bouleversant, toujours enrichissant.

 

Retrouver ce qui est déjà là en nous, comme un trésor précieux. Renouer le contact avec l'Essence au delà des blessures et de l'histoire pour exprimer notre unicité et enrichir la Vie de notre présence est, ce qui m'anime dans chaque rencontre avec les femmes , les hommes, les adolescents, les enfants,  les bébés et les embryons que j'accompagne aujourd'hui.

J'exprime ma gratitude à toutes les personnes qui m'ont accordées leur confiance, ouvert leur coeur, parfois leur âme pour que je sois aujourd'hui à ma place en ce monde.

Une séance de sonologie ou de kinésiologie est une pratique de soutien bienveillant, elle ne saurait remplacer votre propre engagement avec vous même. De même, cette pratique ne dispense pas de consulter votre médecin ni de poursuivre vos traitements prescrits par celui-ci.

Cette vision holistique s'inscrit dans une complémentarité avec la médecine conventionnelle.

Sora Song - Emmanuelle LE CARO
00:00 / 00:00

Emmanuelle LE CARO

kinesiologie - sonologie © 2015